Publié le 12/06/2018

DÉCÈS: Françoise Bonnot (1939-2018)

DÉCÈS: Françoise Bonnot (1939-2018)

La monteuse française Françoise Bonnot est décédée. Françoise Bonnot a remporté l'Oscar du meilleur montage en 1970 pour Z de Costa-Gavras. Elle reçoit trois nominations aux César pour Le Passé simple de Michel Drach, Hanna K. de Costa-Gavras et Place Vendôme de Nicole Garcia. Françoise Bonnot réalise son premier montage pour Un singe en hiver d'Henri Verneuil. Elle monte également Mélodie en sous-sol, La Vingt-cinquième Heure et La Bataille de San Sebastian pour le cinéaste, qui sera également son époux. Parmi ses autres collaborations avec Costa-Gavras, citons L'Aveu, Etat de siège, Section spéciale, Clair de femme, Missing ou plus récemment Mad City.

Bonnot a monté L'Armée des ombres de Jean-Pierre Melville, Quatre mouches de velours gris de Dario Argento, Le Locataire de Roman Polanski, La Victoire en chantant de Jean-Jacques Annaud, Judith Therpauve de Patrice Chéreau, Un amour de Swann de Volker Schlöndorff, Top secret ! des ZAZ, L'Année du dragon et Le Sicilien de Michael Cimino ou 1492 : Christophe Colomb de Ridley Scott. Plus récemment, elle est devenue une collaboratrice régulière de Julie Taymor et signe les montages de Titus, Frida, Across the Universe et La Tempête. Son dernier montage est pour le documentaire El Gusto, en 2011. Françoise Bonnot avait 78 ans.

par Nicolas Bardot

Section Cinéma

plus de news

Partenaires