Publié le 19/10/2017

DECES: Danielle Darrieux (1917-2017)

DECES: Danielle Darrieux (1917-2017)

L'actrice française Danielle Darrieux est décédée. Danielle Darrieux fait sa première apparition au cinéma dès 1931 avec Le Bal de Wilhelm Thiele. Elle est par la suite dirigée par Billy Wilder dans Mauvaise graine, Robert Siodmak dans La Crise est finie, Joseph Mankiewicz dans L'Affaire Cicéron et tourne plusieurs fois pour Henri Decoin. Mais c'est Max Ophüls qui l'immortalise dans La Ronde, Le Plaisir et surtout Madame de..., l'un de ses plus grands rôles.

L'actrice s'illustre dans Le Rouge et le Noir de Claude Autant-Lara, L'Amant de lady Chatterley de Marc Allégret, Marie-Octobre de Julien Duvivier, Les lions sont lâchés d'Henri Verneuil, Landru de Claude Chabrol ou encore dans Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy (où elle est la seule à chanter sans doublage). Elle chante à nouveau dans le délicieusement kitsch Divine de Dominique Delouche puis joue dans Le Cavaleur de Philippe de Broca.

Dans les années 80, elle retrouve Jacques Demy pour Une chambre en ville et est dirigée par Paul Vecchiali dans l'improbable En haut des marches. Darrieux joue pour André Téchiné (Le lieu du crime) et Benoit Jacquot (Corps et biens). Plus récemment, elle est l'une des héroïnes de 8 femmes de François Ozon, qu'elle conclue là aussi en chanson. A bientôt 90 ans, l'actrice tourne pour Anne Fontaine (Nouvelle chance) et prête sa voix au Persepolis de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud. Elle apparaît une dernière fois au cinéma en 2010 avec Pièce montée de Denys Granier-Deferre. Danielle Darrieux avait 100 ans.

par Nicolas Bardot

Section Cinéma

plus de news

Partenaires