Publié le 07/07/2018

FESTIVAL DE KARLOVY VARY 2018: le palmarès

FESTIVAL DE KARLOVY VARY 2018: le palmarès

Le palmarès du Festival de Karlovy Vary vient d'être dévoilé.

C'est I Do Not Care If We Go Down in History as Barbarians du Roumain Radu Jude qui a remporté le Globe de Cristal du meilleur film. Ce long métrage raconte l'histoire d'une artiste qui envisage de reconstituer un événement historique de 1941, au cours duquel l'administration roumaine, via l'armée, a perpétré un massacre ethnique sur le front de l'Est. Elle est confrontée à des obstacles inattendus... Découvrez des premières images de ce film dans notre galerie.

Le prix spécial du jury est allé à l'Argentin Sueño Florianópolis de Ana Katz. Ce film raconte l'histoire de Lucrecia et Pedro qui quittent momentanément Buenos Aires et partent avec leurs enfants Julian et Florencia en vacances au Brésil. Cette image de famille parfaite est une fiction puisque Lucrecia et Pedro sont séparés depuis des mois.

Mercedes Morán a reçu le prix d'interprétation féminine pour Sueño Florianópolis, tandis que Moshe Folkenflik a été récompensé pour sa prestation dans le film israélien Geula.

La compétition East of the West, plus particulièrement dédiée aux nouveaux talents de l'est, a été remportée par la Kirghize Elizaveta Stishova pour Suleiman Mountain. Ce film raconte l'histoire de Karabas, un homme qui n'a jamais vraiment grandi. Il boit trop, et lui et sa jeune femme enceinte se contentent de vivoter. Lorsque sa première femme, Zhipara, arrive en lui apprenant qu'elle a retrouvé son fils Uluk, disparu depuis longtemps, une question se pose: le quatuor fracturé pourra t-il vivre ensemble?

Retrouvez l'intégralité du palmarès en cliquant ici.

Et pour ne rien manquer de nos news, dossiers, critiques et entretiens, rejoignez-nous sur Facebook et Twitter !

  • FESTIVAL DE KARLOVY VARY 2018: le palmarès
  • FESTIVAL DE KARLOVY VARY 2018: le palmarès
  • FESTIVAL DE KARLOVY VARY 2018: le palmarès
par Nicolas Bardot

Section Cinéma

plus de news

Partenaires