Une Valse dans les allées

Une Valse dans les allées
Envoyer à un ami Imprimer la page Accéder au forum Notez ce film
Une Valse dans les allées
In den Gängen
Allemagne, 2018
De Thomas Stuber
Durée : 2h05
Sortie : 15/08/2018
Note FilmDeCulte : ***---
  • Une Valse dans les allées
  • Une Valse dans les allées
  • Une Valse dans les allées

Christian, 27 ans, perd son emploi sur un site de construction suite à une imprudence. Il retrouve un job dans un magasin qui est un nouveau monde pour lui. Il y fait la rencontre de Marion, qui a une dizaine d'années de plus que lui...

LE VRAI PRIX DES BONNES CHOSES

Vraie-fausse romance dans les rayons d'un supermarché, Une Valse dans les allées est la troisième réalisation d'un jeune Allemand encore méconnu chez nous, Thomas Stuber. Son cast, lui, a davantage été remarqué, qu'il s'agisse de Sandra Hüller (Toni Erdmann, entre autres) et l'acteur qui monte Franz Rogowski, également à l'affiche de Transit dans la compétition de la Berlinale. Le film compte beaucoup sur la performance de ses excellents comédiens. Hüller se sort avec charisme d'un personnage qui peut être ingrat et auquel elle apporte des nuances. Rogowski offre à nouveau beaucoup d’ambiguïté à ce héros qui ressemble à un bébé louveteau mais qui pourrait mordre si on le provoque trop.

Car la comédie romantique que l'on imagine au bout de quelques scènes va finalement prendre un chemin beaucoup plus amer. C'est l'une des surprises de Une Valse dans les allées - à vrai dire peut-être la seule car le film, assez long, semble aussi assez programmatique. Son choix d'une photographie glauque sur un sujet parfois glauque dans un décor glauque n'est pas ce qui apporte le plus de relief au récit. Ses protagonistes sont plutôt attachants mais le film, solide, manque de variété et de ressources pour captiver jusqu'au bout.

par Nicolas Bardot

Commentaires

Partenaires