Gael Garcia Bernal

Gael Garcia Bernal
Envoyer à un ami Imprimer la page Accéder au forum
Acteur
Mexique
  • Gael Garcia Bernal
  • Gael Garcia Bernal
  • Gael Garcia Bernal
  • Gael Garcia Bernal
  • Gael Garcia Bernal
  • Gael Garcia Bernal
  • Gael Garcia Bernal
  • Gael Garcia Bernal
  • Gael Garcia Bernal
  • Gael Garcia Bernal
  • Gael Garcia Bernal
  • Gael Garcia Bernal
  • Gael Garcia Bernal
  • Gael Garcia Bernal
  • Gael Garcia Bernal

Nouvelle sexy star incontournable, le jeune Mexicain a eu la chance d'être doté par la nature de lèvres sensuelles, d'un regard de velours et d'un sens de l'impudeur qui n'est pas pour nous déplaire.

LATIN LOVER

Si Tom Cruise comptait sur sa petite taille pour séduire, il a du souci à se faire, car voici Gael Garcia Bernal et son mètre 68, son accent latin et ses petites fesses dodues - qu'il n'hésite jamais à dévoiler. Sex symbol en puissance, il a même été élu parmi les vingt-cinq plus belles personnes du monde par le People espagnol en 2002. Natif du Mexique, le jeune homme tourne sur sa terre natale, mais aussi en Espagne et aux Etats-Unis, répandant ainsi ses coquines tâches de rousseur et son petit nez retroussé aux quatre coins du globe (il parle d'ailleurs quatre langues). Sous ses airs angéliques, que l'on ne s'y trompe pas cependant: le garçon nous a déjà montré son anatomie sous toutes ses coutures, dans le film qui l'a révélé, Y Tu Mama Tambien. Acteur depuis son enfance, tout comme ses parents, Gael débuta en 1989 avec la série Teresa et continua à la télévision avec le soap El Abuelo y yo. Après plusieurs courts métrages, il eut la chance de participer en 1996 à celui de Antonio Urrutia, De tripas, corazón (1996), qui fut nommé à l'Oscar du meilleur court métrage. Il part alors étudier à la Central School of Speech and Drama à Londres, puis joue en 2000 dans Amours chiennes d'Alejandro González Iñárritu, nommé à l'Oscar du meilleur film étranger. De par la qualité de ses choix, Gael Garcia Bernal se fait un nom et explose en 2001 dans Y Tu Mama Tambien, d'Alfonso Cuaron, lui-même révélé à un niveau international par ce long métrage (et réalisateur depuis de Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban et des Fils de l'homme). Le film lui donne en même temps l'occasion de tourner avec son meilleur ami, Diego Luna. Il se fera ensuite remarquer en artiste sensuel dans la comédie romantique américaine Autour de Lucy, présenté à Deauville en 2003, et dans le rôle de Che Guevara dans la mini série Fidel; rôle qu'il reprend ensuite dans Carnets de voyage de Walter Salles, présenté à Cannes. Il a ainsi créé un double événement sur la Croisette cette année-là car il y était aussi pour La Mauvaise Education, de Pedro Almodovar, présenté en ouverture du festival. Film dans lequel le bel ephèbe, une fois de plus, ne rechigne pas à montrer son sympathique petit fessier musclé... Pour La Science des rêves, on se contentera d'un rôle habillé mais des plus charmants, avant de changer complètement de registre pour le drame Babel, qui signait ses retrouvailles avec Inarritu, et Blindness, de Fernado Meirelles, aux côtés de Julianne Moore et Mark Ruffalo, qui ouvrira le prochain festival de Cannes.

par Marlène Weil-Masson

Commentaires

Partenaires