Jessica Alba

Jessica Alba
Envoyer à un ami Imprimer la page Accéder au forum
Actrice
États-Unis
  • Jessica Alba
  • Jessica Alba
  • Jessica Alba
  • Jessica Alba
  • Jessica Alba
  • Jessica Alba
  • Jessica Alba
  • Jessica Alba
  • Jessica Alba
  • Jessica Alba
  • Jessica Alba
  • Jessica Alba
  • Jessica Alba
  • Jessica Alba
  • Jessica Alba
  • Jessica Alba
  • Jessica Alba
  • Jessica Alba
  • Jessica Alba
  • Jessica Alba
  • Jessica Alba
  • Jessica Alba
  • Jessica Alba
  • Jessica Alba
  • Jessica Alba
  • Jessica Alba

Il y a encore dix ans, il faisait bon être un dauphin, ne serait-ce que pour avoir la chance de partager un peu de la moiteur de la peau de la miss Alba. Mais que ce soit sur terre, en mer ou dans les airs, chaque élément s’accorde à merveille avec les courbes joliment dessinées de la demoiselle, tout comme les tables de bar crasseux où les gangsters sont légion, ainsi que les rues de New York, sans cesse à la recherche de nouveaux super héros. Mais bon, malgré le côté affriolant de ses charmes sans cesse grandissants, Jessica n’ose pas encore aller trop loin dans l’effeuillage. Et nos yeux n’ont de cesse de pleurer de tristesse à défaut de joie.

ALBA LES MASQUES!

Chère Jessica. Que tu passes depuis quelques années ton temps à jouer la fille sexy et à laisser espérer découvrir toujours un peu plus de ton anatomie, soit. Que tu fasses quelques photos ou joue des rôles sexy en bikini comme dans Bleu d’enfer, dans des positions qui feraient b….. un cadavre, passe encore. Mais que tu aies emporté le rôle de la môme Nancy dans un Sin city qui se voulait fidèle à son matériau d’origine, que ton rôle de danseuse exotique soit respecté à la lettre mais qu’à la différence du modèle papier, tu ne fasse pas profiter tes "clients" de tes courbes mammaires me font clairement dire: "Y’a un moment faut arrêter les conneries!". Parce que ça fait quand même quelques années que tu te fous de nous hein! Déjà, dans La Main qui tue, ton costume d’ange ne trompait personne et l’on attendait tous que le démon du film puisse aller plus loin dans la découverte de ton corps si parfait, à la peau mate et douce, qui semble respirer les îles, le soleil et la vanille. Et si la série télé Dark Angel t’a propulsée très haut sur le piédestal des nouvelles icônes glamour adolescentes, à force de dévoiler ton nombril, rien d'autre n’a été aperçu non plus. On sait aussi pertinemment que ce n’est pas en enfilant la combinaison de Susan Storm dans les adaptations du comic book Les 4 Fantastiques que l’on apercevra ce que l’on demande. D’ailleurs, vu la maigre scène de déshabillage, pourtant pleine de promesses, que tu nous as offerte dans le premier opus, tu as joué encore une fois avec nos nerfs. Il est donc désormais évident qu’avec toi c’est un peu le jeu du "stop ou encore", sauf qu’il semble que tu n’ais pas compris la règle du jeu tant tu aurais tendance à inverser les réponses. Et si ton côté coquin et latin, servi avec ce qui semblent être de douces lèvres autour d’un sourire malicieux, peut nous satisfaire deux minutes, il faudrait songer à nous rassasier un peu plus. Je compte sur toi et sur cette lettre pour que tu puisses donc songer à nous les fans mâles en déperdition.

par Christophe Chenallet

Commentaires

Partenaires